le 35
Banire

Bienvenue au 35
Psychothérapies et Bien-Être

Se passer d'une béquille grâce à l'EFT

Un jour je reçois en thérapie une dame très cartésienne qui a eu un accident de voiture quelques mois plus tôt et dont la fille aimerait qu'elle en arrive à se passer de sa béquille qui, à son sens, n'est plus indispensable. La dame me dit qu'elle n'ose pas « lâcher » sa béquille car alors, elle perd l'équilibre et a peur de tomber. Elle est donc très dépendante de sa béquille. Nous travaillons toute la séance sur cette peur et la douleur dans son corps ainsi que du fait qu'elle ne croit pas vraiment à tout ça étant donné qu'elle a l'esprit cartésien et a besoin de « comprendre » comment fonctionne l'EFT. La séance se termine et la dame se sent mieux, plus légère. Elle se lève, me paie et s'en va. Je la regarde se diriger vers la sortie et lui demande si elle veut un feedback immédiat. Elle se retourne avec un grand sourire et me dit oui. Je lui dit alors qu'elle a « oublié » sa béquille dans mon cabinet. Elle revient vers moi en me disant « oh mais je n'en ai pas besoin tout le temps », prend sa béquille et s'en va en la tenant en main par son milieu comme un parapluie fermé.

L'EFT est tellement géniale, qu'après avoir travaillé avec cette technique, on en oublie presque qu'on avait un problème.

 

Sabine Keyaert

Thérapeute EFT